Tenues de Carnaval Africaines - Produites à Labé, Guinée

     

Accueil   

     Le projet

 Labé-Minsch
 Le projet
 Les produits
 Contact

 Langues
 Anglais
 Français
 Allemand

 Divers
 Liens
 Commande

 

Une histoire de deux villes

Labé, c’est une ville en Afrique, au nord de la Guinée. Avec une population d’environ 150,000 habitants, la ville de Labé se trouve dans une zone montagneuse qui s’appelle Fouta Djallon. Les principaux activités économiques sont l’agriculture, le commerce et l’artisanat.

"Minsch", c’est la transformation du mot allemand "Mensch" en dialect local de la ville de Cologne. Il signifie un être humain, un homme ou une femme. La ville de Cologne est située à l’ouest de l’Allemagne, dans la vallée du fleuve du Rhin. Avec une population d’environ un million personnes, la ville de Cologne est connue dans tout le monde, non seulement en tant que capitale allemande de la fête de Carnaval, mais aussi grâce au parfum qui s’appelle "Eau de Cologne".

Les origines

Durant la fête de Carnaval, les habitants de Cologne portent toute sorte de tenue multicolore et fantastique. Parmi les différentes catégories de tenues, il y a une qui s’appelle "Lappenclown" ou clown de chiffons. Les tenues de ce type sont composées des déchets des ateliers de couture. C’est la raison pour laquelle ces tenues sont portées de préférence par des personnes pauvres.

 

Les premiers pas

C’était dans le cadre d’un projet de coopération guinéo-allemande qu’un coopérant allemand, originaire de Cologne et travaillant à Labé, a commandé une tenue du type clown de chiffons, mais en utilisant des tissus localement disponibles. A l’aide du projet, qui s’est engagé, entre autres, dans le secteur de l’artisanat, on a trouvé un atelier de couture en mesure de confectionner une telle tenue. Ainsi, la première tenue "Labé-Minsch" a été créée!

La première tenue "Labé-Minsch" a attiré beaucoup d’intérêt à Cologne. Dans peu de temps, d’autres tenues de Carnaval ont été commandées. Une boutique près du centre-ville, la "Chamäleon", spécialisée dans la location de tenues de Carnaval, s’est montrée prête à assurer la vente des tenues. La boutique a aussi organisé de la publicité dans la presse et lors des principaux évènements de la saison de Carnaval. Par conséquent, la demande a vite dépassé l’offre.

Les perspectives

La production de tenues de Carnaval à Labé est en train de s’orienter vers une clientèle et un groupe de bénéficiaires plus large. Premièrement, il s’agit d’introduire des nouveaux modèles, tels que les articles pour enfants. Deuxièmement, un site web vient d’être établi pour faciliter une commercialisation dans le monde entier. Troisièmement, le projet a établi un partenariat avec le SOS Kinderdorf (Village des Enfants) à Labé, qui a été inauguré en 2010. SOS Kinderdorf à Labé profite de la marge commerciale qui est générée par la vente des articles Labé-Minsch en Allemagne et ailleurs. Ainsi, une partie du chiffre d'affaires est transmise à Labé sous forme de don en faveur d'orphelins et d'autres enfants vivant sous des conditions vulnerables. Dans le cadre de son "Programme de Renforcement Familial" (PRF), le SOS Kinderdorf de Labé appuye actuellement (en février 2011) 600 enfants vivant dans 225 familles extrêmes pauvres. Ceci en assurant des soins sanitaires de base et du matérial scolaire pour les enfants et d'accès à des activités génératrices de revenus pour les parents (en partie adoptifs). Les dons issus du projet Labé-Minsch sont utilisés pour l'achat d'équipement sportif, pour l'organisation d'excursions éducatives et pour le financement d'évènements sportifs et culturels en faveur des enfants et de leurs familles.

[haut]